j'Martinique
Bienvenue sur le site
de la destination Martinique
CMT > Découvrez > Géographie > Faune et flore
j'M decouvrir

Faune et flore

La Martinique, de par ses conditions climatiques tropicales, est couverte d’un manteau végétal exubérant : somptueuses forêts tropicales, fourrés, savanes innombrables espèces d’arbres, de fruits, de plantes et de fleurs, sans oublier les palétuviers de la mangrove, font de l’île un extraordinaire jardin.La faune, essentiellement composée d’oiseaux, de poissons et de crustacés, s’enrichit également de petits lézards, appelés « mabouyas » ou « anolis », d’iguanes et de serpents trigonocéphales spécifiques à la Martinique. Le « manicou », sorte de sarrigue, est l’un des rares mammifères à s’être installé aux Antilles. La mangouste a, en revanche, été introduite par l’homme pour combattre les serpents.

La mangrove

La mangrove

La mangrove est une forêt littorale, interface entre la mer et le domaine terrestre. Les espèces qui s'y développent doivent tolérer un milieu salé et pauve en dioxygène.
La mangrove abrite de nombreuses espèces. Elle joue un rôle de filtration en retenant les sédiments qui seraient préjudiciables au développement des herbiers et surtout des formations coralliennes situées plus au large.

Suite
La forêt tropicale

La forêt tropicale

La forêt martiniquaise s’étend sur 40 300 hectares. Son rôle est d’ailleurs primordial, elle tient lieu de protection physique contre l’érosion des sols et de régulation du régime des eaux et biologique.

Suite
L’iguane des petites antilles

L’iguane des petites antilles, une espèce rare et protégée

Parmi toutes les espèces endémiques présentes à la Martinique, l’iguane des Petites Antilles suscite curiosité et fascination, parfois teintées d’une légère appréhension. La visite de l’îlet Chancel, au large de la commune du Robert est l’occasion rêvée pour observer ce drôle de reptile, aux allures préhistoriques dont la taille peut atteindre jusqu’à 1m50.

Suite

facebook